Dans la même rubrique :

Le PLU adopté aux forceps !

Publié le samedi 27 mai 2006

Le PLU a été adopté mercredi 17 mai à l’issue d’un conseil municipal houleux. Comme prévu, seul le groupe du parti communiste qui dispose de la majorité des voix a voté pour le PLU, tous les autres élus, de gauche comme de droite ont voté contre. Autant dire que sur cette question essentielle, la majorité municipale a volé en éclat. De nombreux vitriots s’étaient déplacés pour l’occasion et, question spectacle, nous n’avons pas été déçus. Les prises de paroles du maire et des élus ont suscité de vives réactions dans la salle. Si chacun s’est accordé à saluer le travail d’analyse des services municipaux qui ont fourni des documents intéressants, les points de vue divergeaient nettement sur les solutions à mettre en oeuvre. Les hauteurs d’immeubles trop élevées auxquelles le comité de quartier s’est opposé ont été systématiquement dénoncées. De même qu’une tendance à la densification excéssive. Malgré tout, il aura tout de même été réconfortant de constater que nos analyses et nos propositions (par exemple la sauvegarde de l’ancienne papeterie Sibille) ont trouvé un réel écho chez de nombreux élus.


Compte-rendu du conseil municipal sur le PLU

Document établi par la municipalité relatant l’essentiel des diverses interventions lors de la soirée du 17 mai 2006.

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0