Dans la même rubrique :

Coups de projecteur urbanisme - octobre 2007

Publié le vendredi 26 octobre 2007

Article paru dans le Petit Journal n°11

La pollution des berges de seine Nous avons décidé de nous intéresser de près à la question environnementale en rapport avec la zone industrielle ; établir un bilan des pollutions et au passage déterminer ce qui explique les insupportables odeurs des berges et aussi de nous informer des risques sanitaires en cas d’accident industriel étant donné la concentration d’entreprises à risque et la proximité de notre quartier. Un déficit d’information et de sensibilisation au niveau du quartier et de la ville paraît évident. Selon nos premières informations, la principale origine des odeurs proviendrait des rejets liquides d’Aventis qui seraient évacués par des canalisations défaillantes vers l’usine de retraitement des eaux de Valenton. Il semblerait que des travaux doivent être engagés courant 2008 puisqu’un accord a été trouvé entre Aventis et le conseil général (gestionnaire des dites canalisations). D’autres pollutions restent encore à déterminer et à supprimer...

L’espace vert Brossolette Lundi 22 octobre, l’ensemble des habitants présents et l’association de quartier ont approuvé le dernier projet présenté lors d’une ultime réunion de concertation. Remanié, le projet prend en compte les principales demandes exprimées : conservation des arbres existants, pas d’élargissement sensible de la voirie (seul le trottoir rue Brossolette est agrandi). Cet espace de 760 m2, fermé de nuit, accueillera des jeux d’enfants, une pelouse, des bancs, un éclairage et de nouvelle plantations. Les deux entrées intégreront des « chicanes » pour éviter le passage des deux roues. Les murs actuels céderont la place à des grilles. A ce sujet, nous formulons le souhait de voir réutiliseés des éléments du mur ancien en pierre. Nous réitérons également notre proposition de mur fresque éphémère destiné aux ados et enfants. La livraison de ce nouveau petit square est annoncée pour la fin du pritemps prochain

Les anciens terrains Siacky Un avant goût de cet énorme projet est consultable sur le site des architectes (www.lobjoy-bouvier.com) dans la rubrique « projets urbains ».

Le réaménagement de la rue Parmentier Mardi 23 octobre, le projet a été présenté aux riverains et à l’association. La rue deviendrait une zone piétonne censée faire cohabiter harmonieusement circulation et stationnement automobiles à l’aide d’une chicane centrale, et du réhaussement du passage piéton à l’entrée rue Pasteur. Les trottoirs disparaissent et laissent place à une chaussée pour partie pavée et dédiée au piéton et pour partie en enrobé pour la voiture. De nouveaux réverbères et l’enfouissement des lignes téléphoniques complètent le relookage. Comme la plupart des riverains présents, nous appelons à plus d’audace et à créer une véritable rue piétonne, interdite à la circulation hormis pour les riverains en conservant pour leur usage le même nombre de place de stationnement. La situation stratégique de cette rue qui permettrait à toute une partie du quartier et notamment la ZAC et ses centaines de nouveaux habitants de rejoindre agréablement et de façon sécurisée le secteur gare où se concentrent transports et commerces plaide pour une vraie rue piétonne. D’autant que l’étroitesse de la chaussée, son débouché très dangereux (en entonnoir) sur l’avenue Anatole France, le fait que beaucoup d’enfants l’utilisent comme espace de jeux et son facile contournement par la rue P. Sémart font qu’elle ne présente pas d’intérêt majeur pour la circulation automobile. Une nouvelle réunion prévue mi novembre et élargie à tous les habitants du quartier permettra de trancher cette question (la municipalité s’est montrée très ouverte) et d’obtenir une qualité encore meilleure d’aménagement : végétalisation, pavage de la rue entière...

Bilan de l’OPAH Nous avons recueilli plusieurs témoignages qui montrent le faible niveau d’aides accordé pour des ravalements (400 € de subventions pour un propriétaire d’un appartement dans un petit immeuble avenue Paul Vaillant Couturier !) On peut s’interroger sur le succès in fine de l’opération...


SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0